août 23, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

(Vidéo) Exposé de Mor Ndiaye Mbaye,directeur de Cabinet du ministre de l’Energie sur la situation énergétique

(Vidéo) Exposé de Mor Ndiaye Mbaye,directeur de Cabinet du ministre de l’Energie sur la situation énergétique
thies massage

Le directeur de Cabinet du ministre de l’Energie a animé le Panel des jeunes de l’APR

appli

2 Comments

  1. Anonyme

    Une réflexion intéressante mais en totale contradiction avec celle selon laquelle les sénégalais partis à l’extérieur ou même mariés avec des toubabs seraient hors jeu dans la dynamique de reconstruction de notre jeune nation parce que complexés. Quelle idée ? Cette dernière réflexion a et n’a de cadre de référence que le Sénégal d’après independence en faisant fi, en passant, de tous les sacrifices consentis par les anciens. D’abord pour libérer leur pays, ensuite pour s’evertuer, dans leur lutte, à asseoir les bases minimum d’une société de liberté, de pensée. Le complexe, comme la graine le montre dans ce pamphlet , serait de vouloir exclure un pan entier de ses compatriotes, qui n’en demandent d’ailleurs pas tant, du jeu idoine d’une véritable liberté de penser, de choisir, enfin de decider. Le jeu démocratique doit être inclusif. C’est très choquant d’entendre de tels propos : http://thiesinfo.com/video-expose-du-brillant-mor-ndiaye-mbaye-sur-la-situation-energetique/ . Rappelez-vous des luttes récentes de la FEANF.,DE L’UGES et de tant d’autres organisations d’étudiants sénégalais à l’étranger . Quel escamotage de l’histoire ! Certains ont perdu leur vie, d’autres leur carrière et surtout et parfois leur pays. J’en suis triste, et du constat et de la légèreté . Si le Sénégal a aujourd’hui une démocratie, si le Sénégal a toujours été respecté, si enfin ce pays regorge de resources humaines indéniables , c’est surtout grâce à ces fils-là qui contre tout ont été cherché le savoir pour le transmettre, refuser la domination, valoriser l’homme noir en lui rendant sa dignité, souvent au sacrifice de leur vie. Ne nous aventurons pas à opposer les uns aux autres. Ce serait alimenté le terreau de la division . Nous n’en avons pas besoin aujourd’hui. Ce dont il s’agit c’est de réfléchir ensemble sur un Sénégal nouveau donnant sa place à chacun de ses fils , non point de diviser de façon superficielle, comme cela se constate actuellement, mais de mobiliser toutes les ressources afin de bâtir notre avenir ensemble. Nous intellectuels sénégalais devons être en mesure de dépasser nos clivages, réflexion faite, nous entendre sur les voies et moyens pour bâtir une nouvelle nation. Que dire d’autre enfin si ce n’est paraphraser un éminent sociologue sénégalais dont je tairai le nom, le Sénégal a besoin d’un Ndump national . Enfin pour terminer je dirai ma fierté de voir des compatriotes dans les plus grandes instances intellectuelles, scientifiques comme littéraires à travers le monde, ceux-là qui ne se font remarquer que par leur travail, reconnus et adulés. Ils n’ont pas besoin de conférences de presse pour stigmatiser, ils ont surtout besoin d’espaces pour s’exprimer, pour transmettre et avant tout pour partager. Il PS: les thiessois sont des sénégalais comme les autres… Rose Dieng, Bachir Diagne, Mamadou Diouf et tant d’autres ne sont pas thiessois mais sénégalais. Take care.

    Reply
  2. Anonyme

    DC MOR NDIAYE MBAYE cadre émérite et fierté de la commune Nord de Thies.Votre brillant exposé a assez outillé la jeunesse qui sera au moins un atout pour ces derniers pour défendre la politique energetique du President Sall dirigée par votre ami et frère le Ministre Thierno  Alassane Sall

    Reply

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…