août 16, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

VIDEO – Il dirige ses bras bioniques par la pensée

[template id= »821″]

Les Baugh, un Américain, amputé qui avait perdu ses deux bras à la hauteur de ses épaules, a retrouvé l’usage de ses membres grâce à une prouesse médicale et technologique réalisée à l’hôpital Johns Hopkins de Baltimore, aux États-Unis. Une expérience qualifiée de première mondiale. Un Américain amputé de ses deux bras à la hauteur de ses épaules a retrouvé l’usage de ses membres grâce à une prouesse médicale et technologique réalisée à l’hôpital Johns Hopkins de Baltimore, aux États-Unis. Des résultats prometteurs et spectaculaires comme le montre la vidéo de cet exploit médical mise en ligne par le laboratoire de physique appliquée de cette université du Maryland.

Les Baugh avait perdu ses deux bras il y a 40 ans dans un terrible accident électrique. Aujourd’hui, il arrive à faire fonctionner les deux prothèses révolutionnaires simplement avec la pensée. Une nouvelle vie s’ouvre à lui. Il parvient à effectuer des tâches impensables jusque-là, comme bouger les doigts individuels de ses bras bioniques, prendre un gobelet et surtout coordonner parfaitement ses deux «membres» artificiels

Avant de pouvoir réaliser cette prouesse, qui ouvre de grandes espérances à de nombreux amputés, Les Baugh a dû subir une opération de réinnervation musculaire ciblée au niveau des épaules. Les deux prothèses ont été équipées de capteurs capable de transcrire les impulsions neurologiques des muscles et des nerfs vers les bras mécaniques par la seule force de sa pensée. En seulement dx jours d’entraînement, les résultats sont jugés extrêmement  positifs.

La prochaine étape du programme scientifique et médical est le retour de Les Baugh à son domicile et à son environnement quotidien. «Peut-être que, pour une fois, je serai en mesure de prendre une boisson tout seul. Des choses simples auxquelles la plupart des gens ne pensent jamais», a-t-il expliqué.

L’équipe médicale de l’hôpital de Johns Hopkins espère cette nouvelle technologie sera une aide inestimable pour les soldats et les victimes d’accidents qui ont été amputés. «Je pense que nous ne faisons que commencer à découvrir les possibilités de la bionique au service de l’humain, a déclaré le responsable du programme, Mike McLoughlin. Cela ressemble aux premiers jours d’internet. Il y a vraiment un énorme portentiel devant nous.»

 

 

 

Source : Le Parisien

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…