septembre 21, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com
BBY THIES

(Vidéo) MASSALY CHEZ LA MERE D’ABDOU MBOW : « Vous êtes la maman d’Abdou Mbow mais aussi la mienne ».

Poursuivant sa campagne pour les législatives du 30 juillet prochain, Mamadou Massaly est allé rendre visite à la maman de l’un de ses adversaires, en l’occurrence l’honorable député Abdou Mbow. Sans gêne, il s’est accroupi devant la maman du député apériste avec des mots pleins de gaieté. « Maman, certes, vous la maman d’Abdou Mbow, mais vous êtes aussi la mienne », lui tendant les bras pour recevoir les prières de cette dernière, certainement très émue par ce geste du responsable libéral. C’était ce 13 juillet devant une foule de militants enthousiasmés par Mamadou Massaly. Cependant, dans la foule, on percevait des « Yala na Apr gagné » (Dieu fasse que l’Apr remporte ces élections), même si Massaly a insisté pour dire qu’il n’était pas venu en campagne chez « leur maman », avant de prendre congé de cette dernière. (Voir Vidéo).

Au cœur de la campagne : Le bouillant Massaly devient le candidat le plus … fair-play

La campagne électorale des législatives qui a démarré le 9 juillet dernier bat son plein. A travers les rues de Thiès, dans les quartiers de la commune comme du département, les candidats rivalisent de stratégies pour mobiliser le maximum de militants et de sympathisants en vue du scrutin du 30 juillet. Pour les quatre premiers jours de campagne, un candidat se dégage de la mêlée. Par ses propos et ses actes. Ce candidat ne laisse pas indifférents les observateurs de la scène politique thiéssoise. Il s’agit de Mouhamadou Lamine Massaly, tête de liste de la coalition gagnante/Wattu Senegaal. Dès sa première sortie à la permanence Pencum Boubacar Sall du Parti démocratique sénégalais (Pds), Massaly a donné le ton, demandant aux « jeunes de refuser d’être utilisés pour brûler des bâches » et  donc de battre campagne dans la paix. Quand il a croisé le cortège de Talla Sylla, Massaly est allé le trouver dans son véhicule 4×4, le saluant chaleureusement. Le président de Fal askan wi, en gentleman, a répondu aussi chaleureusement. Les deux hommes ont même échangé leur liste et ont posé devant cameramen et photographes pour la postérité. Même échange de civilités avec des accolades entre Mouhamadou Lamine Massaly et Idrissa Seck, tête de liste départementale de Mankoo Taxawu Senegaal. Et ce n’est pas tout. Dr Pape Amadou Ndiaye de Benno Bokk Yaakaar et Massaly ont donné une leçon de dépassement à leurs militants quand leurs cortèges se sont croisés. La tête de liste départementale de la coalition gagnante/Wattu Senegaal, que décidément rien n’arrête, a poussé son esprit fair-play jusqu’à rendre visite à la maman d’Abdou Mbow, responsable Apr, pour recueillir ses prières.

Pour ces comportements qui ont impressionné plus d’un Thièssois, la rédaction de votre site préféré Thiesinfo a décerné le titre de candidat le plus fair-play à Mouhamadou Lamine Massaly après 4 jours de campagne. Sans doute que le temps est passé par là. Et avec l’âge, on s’assagit, dit-on. Mais qu’on ne s’y trompe pas, il n’est pas donné à tout le monde d’être Massaly. Moralité : ce Massaly ne veut plus être sali.

 

 

 

appli

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage