août 16, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

(Vidéo) Point de presse: Abdou Mbow invite les jeunes Apéristes à faire de la politique de terrain et à intégrer davantage les filles

Les jeunes de l’Alliance pour la République (Apr) de Thiès se sont retrouvés au niveau de leur permanence départementale le dimanche 14 mai 2017 pour tenir un point de presse. Ils avaient à leurs côtés le député Abdou Mbow et Dr Papa Amadou Ndiaye, tous deux responsables de ce parti dans la cité du rail. Dr Ndiaye, dans son intervention, a insisté sur les réalisations du président Macky Sall dans l’enseignement supérieur en rappelant qu’ « en trois ans, il a injecté 14 milliards de FCFA dans ce secteur, 6 milliards à l’Université de Thiès, 6 milliards pour l’Isep dont la construction sera bientôt achevée et qui va accueillir 6 mille étudiants, qui en deux ans, pourront avoir des formations diplômantes, qualifiantes ». Par ailleurs, il pense que « Petrosen et l’Enseignement supérieur devraient organiser un forum pour expliquer aux jeunes les opportunités des métiers du pétrole et leur permettre de faire les études nécessaires pour y accéder. C’est ça qui doit développer un pays et non des considérations et querelles politiciennes ». A en croire Dr Ndiaye, « l’Etat a mis 6 milliards pour l’extension du réseau hydraulique. Le château-d’eau récemment construit dans le commune de Thiès-ouest est en train de régler beaucoup de problèmes dont souffraient les populations ». Cependant, il a reconnu qu’il y a toujours un déficit du liquide précieux dans Thiès-nord vers Nguinth et Médina Fall. Là, selon lui, les autorités vont s’appuyer d’ici 2 à 3 mois pour soulager les populations. Ce sont des réalisations comme ça qu’il faut connaître et défendre partout le président ».

A son tour, Abdou Mbow a demandé aux jeunes « apéristes » de « changer de stratégie en élaborant un plan d’actions pour faire de la politique de terrain ». Il leur a suggéré de « faire des visites de proximité dans les marchés et autres avec des tee-shirts et occupé le terrain. Il faut intégrer davantage les filles car elles sont efficaces et elles peuvent apporter beaucoup dans le travail ». Mais, le député et responsable « apériste » n’a pas manqué de leur conseiller de refuser d’être les jeunes de quelqu’un car cela peut leur porter préjudice un jour ou l’autre.
Ce discours d’Abdou Mbow a trouvé un écho favorable auprès de Lamine Ngom, coordonnateur des jeunes de Benno Bokk Yaakaar qui jure qu’ils ne sont nullement ébranlés par l’opposition à qui ils ne laisseront aucune parcelle de terrain. « Rien ne sera plus comme avant. Nous allons sillonner les artères de Thiès pour des activités politiques », a-t-il lancé.

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…