(Vidéo) Professeur Ibrahima Faye de Thiès fustige la danse de Cheikh Béthio Thioune à Chicago (Usa)

« A Chicago, des hommes et des femmes dansaient dans la maison de Serigne Touba, qui est une maison de l’Islam », a rappelé Professeur Ibrahima Faye, avant de fustiger ce comportement irrespectueux de Cheikh Béthio Thioune. « Ce lieu comme les mosquées doivent restés sacrés. Ce qui s’est passé à Chicago ne peut être cautionné ni par l’Islam ni par un érudit musulman. Les portes du pardon ne sont fermées, le fautif devrait présenter ses excuses ».

Negoce

« A Chicago, des hommes et des femmes dansaient dans la maison de Serigne Touba, qui est une maison de l’Islam », a rappelé Professeur Ibrahima Faye, avant de fustiger ce comportement irrespectueux de Cheikh Béthio Thioune. « Ce lieu comme les mosquées doivent restés sacrés. Ce qui s’est passé à Chicago ne peut être cautionné ni par l’Islam ni par un érudit musulman. Les portes du pardon ne sont fermées, le fautif devrait présenter ses excuses ».

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…