BBY THIES

(Vidéo) Tivaouane: Serigne Mbaye Sy Mansour prédit le 2e mandat de Macky

Président Macky Sall À tivaouane pour le gamou 2017: « Il n’y a jamais 1 sans 2…Vous avez fait pour Tivaouane ce qu’aucun de vos prédécesseurs n’a fait»

En visite ce mercredi à Tivaouane en prélude au Gamou, le chef de l’Etat a eu droit à un vrai cours magistral du Khalife général des Tidianes, qui a fait étalage  d’une vaste science ésotérique pour prédire le second mandat du leader de Benno Bokk Yakaar. « J’ai entendu quelqu’un dire que vous devez diriger le Sénégal pendant vingt ans. Ce dernier n’a pas tort. Si vous enlevez le zéro de vingt, il reste deux. Deux : c’est le signe mystique de votre deuxième mandat. Si Dieu ne voulait pas vous accorder un second mandat, il ne vous en donnerait pas un premier », a théorisé Serigne Mbaye Sy Mansour, sous le mode de la prémonition.

Le guide religieux d’ajouter : « Lors du référendum, il fallait répondre à vos détracteurs, qui vous reprochaient de ne pas tenir votre promesse de réduire votre mandat, que cette promesse n’était pas conforme  à l’esprit de la Constitution. Si vous aviez sollicité un mandat de dix ans, ils diraient que cela n’est pas possible en vertu des dispositions de la Constitution ».

« Les liens qui vous unissent à moi-même, à la famille d’El Hadj Malick Sy et à toute la communauté expriment la volonté de Dieu », rappellera Serigne Mbaye Sy Mansour, qui a prié pour le président de la République et sa délégation et pour un Sénégal paisible.

Negoce

1 Comment

  1. Dr Mouhamadou Bamba NDIAYE

    Les religieux doivent nécessairement s’impliquer dans l’incontournable dialogue politique pour réorienter notre pays à la dérive sur la véritable voie de l’émergence ; oui, l’émergence se fera avec l’Islam ou ne se fera point !!! Suivre ce lien : https://youtu.be/YXfrH4yHvtw
    Et dans cette perspective, Ils doivent avant toute chose s’investir pour un approfondissement notre démocratie ; oui le Sénégal n’est pas une véritable démocratie puisque notre constitution (en son article 4) interdit la formation de partis politiques se réclamant d’une confession (religion), tels les partis ‘’démocrates-chrétiens’’ observés dans les ‘’grandes démocraties’’ ; il s’agit-là s’agit-là, d’une violation manifeste de la liberté d’opinion qui est le premier pilier des droits de l’Homme ; et à l’évidence, notre pays ne sera jamais une véritable démocratie tant que les dispositions restrictives imposant la laïcité ne seront pas abrogées. Oui, la laïcité ne se décrète pas ; c’est une question de rapport de forces – Que les démocrates le reconnaissent !!! Malheureusement, nos hommes politiques ont délibérément opté d’ignorer Dieu dans leurs démarches ; ils ne croient qu’à leur expertise (raison), quoique se réclamant croyants (musulmans ou chrétiens) ; oui, ils ont mis ‘’Dieu entre parenthèses’’ et ont délibérément choisi les libres-penseurs (agnostiques et autres incrédules), comme guides, modèles et maîtres à penser. Comment pourraient-ils donc agencer une cité juste et nous faire accéder à l’émergence véritable ?
    https://docs.google.com/document/d/1N3gZIX_7axUMkBAmnhtJ2_l0ACNqWl5M10OLmB4efB0/edit?usp=sharing

    Reply

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…