VOLS A L’ARRACHEE, ACCIDENTS MORTELS A THIES Des dizaines de motos Jakarta interpellés par la police

VOLS A L’ARRACHEE, ACCIDENTS MORTELS A THIES     Des dizaines de motos Jakarta interpellés par la police

De nombreux cas de vols à l’arrachée commis par les conducteurs de motos Jakarta se comptent à la pelle depuis un certain temps dans la cité du rail. Vivement qu’une solution soit trouvée sous peu de temps

Dans son édition de ce vendredi, 3 février 2017, le chargé de la communication de l’Association des conducteurs de motos Jakarta confirme l’information et avance que « des mesures ont été prises pour que de tels comportements cessent ». Selon les officiers de police judiciaire, « ce fait est une réalité dans la ville ». Un sentiment partagé par l’Association des conducteurs de Jakarta qui, se prononçant à la Rfm, a déclaré que tout est en train d’être mis en œuvre pour mettre fin à ce fléau. « L’Association est en train de travailler pour l’éradication de ce phénomène de délinquance constaté chez les conducteurs de motos Jakarta », a ajouté le porte-parole de l’Association de ce corps de métier.

Pour pallier ces séries d’accidents de la circulation causés en grande partie par les conducteurs de moto Jakarta, le maire de ville Talla Sylla, conscient qu’il est que certains d’entre eux ne semblent pas vouloir se plier au respect des conditions édictées par le code de la route, leur a donné un ultimatum jusqu’au 30 Avril 2017. Au cours d’un conseil de ville, il avait averti que chaque conducteur de moto Jakarta devait se prémunir d’un permis de conduire, d’un casque, d’une assurance, d’un rétroviseur, d’un gilet, d’un marchepied et d’une plaque d’immatriculation.

Faute de quoi, poursuit-il, « Si, le 30 Avril 2017 un conducteur essaie d’enfreindre cette réglementation, je m’en chargerai moi-même, en attendant que la direction de la surveillance urbaine se dote des moyens conséquents pour fonctionner dans cette optique ». Et d’ajouter que, d’ici à cette date du 30 Avril, « transporter une femme portant un enfant sur le dos ou plus d’un passager constitue une infraction. Tout comme précise-il, transporter une femme en état de grossesse relève du crime ».

Dans cette politique de règlementation du transport des motos Jakarta, il avait même rencontré à deux reprises l’association des conducteurs. Pour dire que les conducteurs de ces motos Jakarta sont avertis.

(Rfm & Thiès Info)

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…