août 21, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

WIKILEAKS : Les nouvelles sanctions VIOLENT la Convention de Vienne

Les nouvelles sanctions adoptées par l’administration US sortante contre Moscou pour la présumée ingérence de hackers russes dans la présidentielle américaine pourraient violer les dispositions de la Convention de Vienne, met en garde Wikileaks sur Twitter. « L’interdiction faite aux diplomates russes d’entrer dans deux (2) propriétés diplomatiques aux États-Unis (les autorités américaines en outre ont fermé des missions diplomatiques russes dans le Maryland et à New York) constitue probablement une violation de la Convention de Vienne », déclare Wikileaks.

La Convention de Vienne sur les relations diplomatiques, conclue à Vienne le 18 avril 1961 et approuvée par l’Assemblée fédérale le 21 juin 1963, assure l’immunité du personnel diplomatique et l’inviolabilité des ambassades. Washington a annoncé hier sa décision d’expulser 35 diplomates russes de Washington et de San Francisco. Les diplomates ont 72 heures pour quitter le pays. Les autorités américaines ferment en outre les missions diplomatiques russes dans le Maryland et à New York qui, selon elles, auraient servi à mener des activités de renseignement. Malgré la proposition de la diplomatie russe adressée au président d’expulser 35 membres de l’ambassade américaine et de leur interdire de se rendre dans une maison de loisirs à Moscou, Vladimir Poutine a décidé de ne pas s’abaisser à la «diplomatie de cuisine» et a fait un geste magnanime, en invitant les enfants de diplomates US en Russie à la fête de Noël du Kremlin.

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…