2019 un tournant décisif pour le Sénégal. Panéliste El Hadji Ibrahima Sall

A ce panel animé par El hadji Ibrahima Sall, ancien ministre sous Diouf et aujourd’hui Secrétaire Général du parti “Demain La République”, impossible de ressortir « intact », pour paraphraser Gide qui disait appeler « un livre manqué, un livre qui laisse intact le lecteur » !

Pourquoi ? Une vision claire, un discours concret, des propositions claires, en voici un qui sait ce qu’il veut.

Que nous dit-il pour que 2019 soit un tournant décisif pour le Sénégal ?

D’abord ne pas mettre les ressources naturelles, pétrolières, maritimes, ou gazières au dessus des ressources humaines.

En effet, tout ce qui se fait et se construit étant pour l’homme, rien ne doit non plus se faire sans des valeurs comme l’éthique, mais aussi les bons comportements de sérénité, de respect mutuel, de courtoisie et dans la sécurité.

Il faut savoir, de son point de vue, se mettre en projet, avoir une vision et travailler sur le long terme, bannissant le clientélisme politique et promouvant le talent, le mérite, la compétence et l’indépendance de la justice.

Puisqu’il ne sera pas candidat à l’élection présidentielle de 2019, il attend de ceux qui le seront un dialogue de fond à la place des invectives, des programmes holistiques et des propositions concrètes sur tous les aspects de la vie économiques.

Lanceur d’alerte, il fait cependant confiance au peuple sénégalais pour sa maturité qui réclamera certainement, pour lui, des réformes de l’état qui est à refonder, pour un meilleur fonctionnement du service public dans la liberté de conscience.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.