Menu

Cet homme retrouvé mort calciné dans un champ à Mbodiène: Le père du défunt Moustapha Dimé raconte le film du drame et son dernier entretien téléphonique


Rédigé le Mardi 11 Juin 2024 à 08:51 | Lu 217 fois Rédigé par


Une découverte macabre a eu lieu près de Tivaouane le 04 juin 2024. Le corps partiellement calciné de Moustapha Dimé a été trouvé par des femmes ramassant du bois. L'enquête a mené à l'arrestation de M. F. Sy, qui a avoué le meurtre suite à une bagarre.


Une découverte macabre a eu lieu mardi 04 juin 2024, aux environs de 11h, dans une zone non loin des deux cités religieuses ( Tivaouane et Ndiassane), près de la voie ferrée.

Ce corps identifié sous le nom de Moustapha Dimé  a été découvert en pleine brousse par des femmes qui cherchait le bois de chauffage, c'est le village de Mbodiène, dans la commune de Cherif Lo, dans le département de Tivaouane.

Il a été partiellement calciné. Quelques temps après ce drame atroce, le commissariat urbain de Tivaouane a ouvert une enquête. Finalement,  les éléments du commissaire Ibrahima Diouf ont procédé, samedi dernier, à l'arrestation du présumé meurtrier, un apprenti chauffeur répondant au nom de M. F. Sy, selon les sources de Thiès info.

D'emblée, lors de son interrogatoire avec les limiers, il a avoué avoir tué son ami Moustapha Dimé suite à une bagarre survenue dans la nuit du dimanche 02 au lundi 03 juin 2024, ajoute Thiès info. 

Sur la gravité des faits, il a été placé en garde à vue en attendant la suite de l'enquête. Hier, dans cette atmosphère de deuil, l'équipe de Thiès info est allée au domicile du défunt conducteur de moto - taxi Jakarta pour interroger son père sur cette circonstance atroce.

Il est revenu largement sur les faits et sa dernière communication avec son défunt fils bien aimé par lui. Pour rappel, ce jeune homme a été enterré au cimetière musulman du village de Mbodiène sur ordre du procureur de la République.



Nouveau commentaire :