Menu

Litige foncier à Keur Dieumb Ndiaye: un groupe d'individus tente de vendre un lot de 400 terrains estimé à 600 millions à un promoteur immobilier


Rédigé le Mardi 9 Juillet 2024 à 00:05 | Lu 238 fois Rédigé par


Le torchon brûle entre une partie de la population de Keur Dieumb Ndiaye et le chef de village. Un groupe Di d'individus appartenant à une seule famille tente de vendanger 400 terrains à hauteur de 600 millions FCFA sans le consentement de la majeure partie de la famille de Dieumb Ndiaye à un promoteur dont nous préférons taire son nom. Les populations lancent un appel au président Bassirou Diomaye Faye


Litige foncier à Keur Dieumb Ndiaye: un groupe d'individus tente de vendre un lot de 400 terrains estimé à 600 millions à un promoteur immobilier
Problème Foncier à Keur Dieumb Ndiaye

Problème Foncier à Keur Dieumb Ndiaye

Alors que le président Bassirou Diomaye Faye n'a pas encore fini de résoudre le problème foncier de Mbour4, Keur Dieumb Ndiaye (localité à 7 km de Thiès) est confronté à un autre problème plus difficile.

En effet, un groupe de personnes appartenant à une même famille tente de vendre un lot de 400 parcelles pour un montant estimé à 600 millions FCFA sans l'autorisation des familles résidant à Keur Dieumb Ndiaye.

Une source proche du dossier affirme que "des accords ont été finalisés. Par ailleurs, le chef du village A. Ndiaye, M. Ndiaye, M. Ndiaye et l'imam du village travaillent à vendre les 400 parcelles à un promoteur dont nous préférons taire le nom. Cela se fait avec la plus grande discrétion. Les réunions ont lieu sans la plupart des membres de la famille. Des négociations avec le chef du village ont eu lieu à la fin de la semaine dernière. Deux membres de la famille sont au cœur de ce processus.

Le vrai problème est qu’un groupe de personnes veut distribuer injustement la somme d’argent aux familles du village. Pourtant, une partie de la population est opposée à la vente de ses terres, qu'elle souhaite préserver pour l'avenir.

Malheureusement, les personnes mentionnées dans cette publication sont même parvenues à un accord avec le promoteur. Cette partie de la famille s'est rendue chez le promoteur qui leur a demandé d'ouvrir un compte bancaire appelé « ndiayenne » pour payer l'argent.

La même source précise que le compte a été ouvert au nom de Mb Ndiaye, fils de l'Imam G. Ndiaye avec la plus grande discrétion. Le promoteur aurait payé avant même l'inscription d'une cinquantaine de membres de la famille.

Le chef du village a été contacté mais n'a pas abordé la question directement, ajoutant à la frustration et à la nécessité d'une action urgente pour préserver la communauté et les intérêts fonciers de Keur Dieumb Ndiaye.

La population de Keur Dieumb lance un appel solennel au Président Bassirou Diomaye Faye pour qu'il résolve au plus vite cette injustice avant que l'irréparable ne se produise.




Nouveau commentaire :