Menu

Thiès : L’Imam Babacar Ndiour dénonce l’homosexualité, les jeux de hasard et les violences sportives lors de son sermon de Tabaski


Rédigé le Lundi 17 Juin 2024 à 17:58 | Lu 182 fois Rédigé par


Lors de son sermon de Tabaski, l’Imam Babacar Ndiour de Thiès condamne fermement l’homosexualité, les jeux de hasard et les violences sportives, appelant à des valeurs morales et à la stabilité des familles.



Lors de son sermon de la fête de Tabaski, l’Imam Babacar Ndiour de la mosquée Moussanté de Thiès a abordé plusieurs sujets délicats. Il a exprimé des positions strictes sur l'homosexualité, les jeux de hasard et les violences dans les navétanes, des pratiques sportives informelles très populaires au Sénégal.

L’Imam Babacar Ndiour a qualifié l'homosexualité de « perversion de la nature » et de « crime contre les droits des femmes ».

« Il ne devrait même pas y avoir de débat sur la criminalisation ou la tolérance de l’homosexualité. L’islam codifie entièrement les instincts sexuels. Il interdit l’adultère et tous les comportements y conduisant. De même, l’islam proscrit l’homosexualité. Cet acte immoral est une perversion naturelle, une dégradation dans l'impureté. C’est une corruption de la virilité et une atteinte aux droits féminins, ainsi qu’un crime contre l’humanité », a déclaré l’Imam Babacar Ndiour.

Le religieux a également critiqué la prolifération des jeux de hasard dans le pays, les décrivant comme une menace pour les valeurs et la stabilité financière des familles. Il a exhorté les fidèles à s'abstenir de participer à ces activités, qui mènent souvent à l'addiction et à la ruine financière.

Enfin, l’Imam a exprimé ses préoccupations face aux violences observées dans les navétanes.