samedi , septembre 22 2018
Accueil / Internationale / AÉRONAUTIQUE : Delta Air Lines préfère voler en Airbus

AÉRONAUTIQUE : Delta Air Lines préfère voler en Airbus

[template id=”821″]

PHOTO : 25 A330neo, version remotorisée de l’A330, le best-seller d’Airbus, font partie de la commande passée par Delta Air Lines.

 

La compagnie américaine Delta Air Lines choisit l’avionneur européen Airbus au détriment de l’américain Boeing pour renouveler une partie de sa flotte vieillissante. Cinquante long-courriers au total doivent entrer en service à partir de 2017. Cette commande ferme de l’A330neo confirme le succès commercial de la version remotorisée du bestseller A330 lancée au salon aéronautique de Farnborough, près de Londres, en juillet dernier. Mais il y a aussi l’A350-900, le nouveau biréacteur long-courrier d’Airbus qui bénéficie, désormais, de la certification des autorités américaines.

Ce sont 50 nouvelles machines, 25 exemplaires de chaque modèle, qui viendront grossir les rangs de la compagnie américaine Delta Air Lines, au détriment de Boeing, pourtant majoritaire sur le gigantesque marché outre-Atlantique. L’avionneur européen couvre seulement un cinquième de ce marché. Avec cette nouvelle commande venue par la troisième compagnie du pays, Airbus marque un point face à son rival. Le contrat est estimé à 14 milliards de dollars au prix catalogue. Mais l’acheteur devrait bénéficier d’un rabais, comme toujours dans ce genre de transaction.

Delta Air Lines est la première des compagnies américaines à commencer le renouvellement de sa flotte d’avions vieillissante. Et la consommation de kérosène est au cœur du débat. Toutes les compagnies aériennes cherchent de nouveaux appareils plus économes en carburant. Grâce à ses nouveaux réacteurs signés Rolls-Royce, l’A330neo offre un gain de consommation suffisant pour rivaliser avec le Boeing 787, et pour un coût d’acquisition nettement inférieur. Cette dernière victoire d’Airbus sur Boeing a une double saveur : elle vient des Etats-Unis, ce qui est toujours une bonne nouvelle pour l’Européen, et elle témoigne de la réactivité du constructeur. Airbus aurait battu sur le fil son concurrent quand il est apparu que son A330neo allait pouvoir être livré plus vite que le 787 « Dreamliner » de Boeing.

 

Source : RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…