Sa maison caillassée lors des évènements de Diakay Mouride, le Prof Ibrahima Faye explique sa position dans cette affaire

Suite aux évènements douloureux et regrettables qui ont frappé la communauté mouride de Thiès, Oustaz Ibrahima Faye a voulu apporter au micro de Thiès Info sa version des faits.

Informé au dernier moment de l’arrivée d’un émissaire du Khalife Général de mourides Serigne Mountakha Bachir Mbacké, il s’est rendu comme tout le monde à l’endroit convenu pour écouter le message qui leur était destiné.

Désigné sur place porte parole par l’envoyé Serigne Moustapha Lakram, il ne leur a même pas été donné le temps de parler, interrompu par des perturbateurs violents.

Pour ce qui le concerne, Serigne Saliou  Touré depuis 1980  nommé à Thiès par Serigne Abdou Lahat Mbacké, est un parent, un exemple et un monument dans la communauté, et il a les mêmes relations personnelles, amicales et particulières avec Serigne Moustapha Lakram.

Cependant, pardonnant à ceux qui ont saccagé son domicile, et s’excusant au nom de tous les talibés au prés de Serigne Touba Serigne Mountakha Mbacké, il réaffirme ce qui suit : il est partisan de la vérité et sera toujours conforme au  Ndigal (recommandation) du Khalif, les problèmes ne se règlent pas par la  violence œuvre de satan mais par le dialogue, il reste libre et fidèle à la Parole de Dieu.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.