Affaire Khadim Ndiaye:Le père d’Aida Mbacké : “Que la justice fasse son travail, en toute liberté…”

“Je ne cautionne pas l’acte de ma fille. Je le désapprouve totalement, je ne protège aucun talibé coupable de forfaiture, aux yeux de la loi, martèle le marabout qui dit ne protéger personne, même si c’était sa propre fille. ” Que la justice fasse son travail en toute liberté et indépendance ; que les responsabilités soient situées.
“Que force reste à la loi et que sa rigueur s’applique dans toute sa plénitude !” finit par dire stoïquement , Serigne Babacar Mbacké
Ces mots très durs sont du religieux de Darou Salam, Serigne babacar Mbacké, père de la présumée meurtrière,Aida Mbacké sur son défunt mari,le talibé khadim Ndiaye. En accusant couragement sa fille d’avoir brûlé mortellement son mari,on comprend toute la peine d’un père meurtri , se référant même à la loi islamique ( Charia) pour la gravité de cet acte.
Toujours est-il qu’aux yeux de la loi ,Aida Mbacké est présumée innocente jusqu’à l’issue de son jugement.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.