“Le Président de la République doit impérativement régler le cas de Thies avant sa venue en décembre…” dixit Mamadou Ndiaye Analyste et homme politique

Analyste et homme politique, Mamadou Ndiaye se prononce sur la situation politique actuelle.

Des  félicitations au  Président de la république pour sa  tournée économique au cours de laquelle il a annoncé la 2ème tranche du PUDC. Mais il n’en pense pas moins qu’il lui faudra d’abord organiser ses partisans à Thiès où il est attendu en décembre.

Appréciant le choix d’Ousmane Tanor Dieng et le management de ce dernier dans sa tâche de coordination dans le parrainage.Macky Sall devrait selon Mamadou Ndiaye  amener les responsables de l’APR à une collaboration franche pour lui permettre d’obtenir  2ème mandat en 2019.

Il pense qu’ils ont intérêt à unir leurs forces avec celles les présidents de mouvements de soutien et faire attention à Idrissa Seck qui reste toujours populaire.

Avec 6 adversaires à Thiès dont le dernier est Abdoulaye Mady Ndiaye, il serait aussi judicieux de la part de Macky Sall de renforcer leurs moyens.

1 Commentaire

  1. Beaucoup de moyens ont déjà été mis à la disposition des responsables de BBY qui en font un mauvais usage. Ce qu’ il faut c est de responsabiliser d autres hommes et femmes qui ont rejoint la mouvance présidentielle et qui végétent à cause de l ostracisme des premiers. A Thies on est toujours minoritaire.Les chiffres présentés pour le parrainage ne sont fiables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.