jeudi , octobre 18 2018
Accueil / A la une / AUGUSTIN TINE MINISTRE DES FORCES ARMEES SUR LE PROJET DU CAMPS LECLERC

AUGUSTIN TINE MINISTRE DES FORCES ARMEES SUR LE PROJET DU CAMPS LECLERC

LES PROJET N’ EST PAS ABANDONNE NOUS ATTENDONS UNE MEILLEURE OFFRE

ca avait râlé a tout d champ et l’annonce avait secoué la hiérarchie militaire. Mais ce n’est pas que  partie remise puisque le projet immobilier sur une partie du camps Leclerc n’est pas abandonné d’après le ministre des forces armées Augustin Tine. On avait bien un projet immobilier pour le camp Leclerc et  il n’a pas été abandonné. Mais aujourd’hui, il n’est plus a l’ordre du jour parce que nous avons pas une meilleure offre. Donc les gens qui sont dans l camp peuvent dormir tranquillement pour l monde , précise Agustín Tine a sa sortie de la plénière pour l’adoption du projet de budget 2015 de son ministre. Un projet d budget qui a été , hier sans débat. Il est arrêté a 127milliards 209milions 797 mille 900 CFA contre 118,757 milliards de CFFA  EN 2014, soit une hausse globale de 8,452milliards de CFA  en valeur  absolue et 7,12°/° en valeur relative. au titre des dépenses, celles de personnel et de capital ont connu une hausse respectivement de 6,24°/° SOIT 4,187 milliards de FCFA et 23,55°/° soit 5, 814 milliards de FCFA. Cependant, les dépenses fonctionnement ont baissé de 5,03°/°  soit 1,185milliards de FCFA et quant au transfert en capital de 42,13°/° soit 364millions de FCFA. Pour ce qui est des dépenses de transfert et des comptes spéciaux de Trésor, ils n’ont pas subi de variation par rapport a 2014. Sur la diminution des dépenses de fonctionnement, le ministre de budget ,indique les forces armés, bénéficie d’un soutien particulier de Gouvernement? Et que le diminution des dépenses de fonctionnement est due a la réorganisation du budget général de l’Etat qui a privilégié les investissements dans le cadre du pal Sénégal émergent (Pse). Toutes fois, cette tendance baissière n’auras pas d’impact négatif sur le traitement de effectifs rassure- t-il.

Augustin Tine a tenu a apporter certaines précision. S’agissant de la réouverture de la piste de l’aérodrome d’Abéné dans le département de Bignona, M TINE indique que la question sera étudiée en collaboration avec ses collègue concernés dans le sens de la mise a disposition de cette piste compte tenu de la stabilité qui a commencé a s’installer dans la zone. D’âpre lui, cette piste participe a la relance di tourisme qui est un facteur de développement dans cette zone. Pour ce qui est des braquages, le ministre renseigne que la gendarmerie est en train d’assurer la prévention par un système de maillage du territoire adapté au découpage administratif….

L’OBS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…