Bineta Fatim Dieng, une femme engagée dans le social

Pour donner l’exemple d’une femme engagée, à la fois dans le social et politiquement à Thiès, difficile de ne pas citer Bineta Fatim Dieng. 

Socialiste jusqu’à la moelle, artiste dans l’âme, elle est Présidente de l’Union communale des femmes du Parti Socialiste de  Thiès.

Promotrice d’une  pouponnière  qui  accueille des enfants ramassés, rejetés par leur  mère, elle est aussi à la tête du Réseau des entreprises sociales  qui compte plus de 400 femmes. Avec les femmes du Parti socialiste, elle s’active dans « l’entreprise sociale » et souvent  sans moyens, mais toujours décidée à  surmonter toutes les difficultés.

Très proche  de leur Secrétaire Général Tanor Dieng, elle  reste  fidèle contre vents et marées au Parti Socialiste  et à  la coalition BBY.  

Parmi ses activités phares, le financement des femmes, des voyages au Maroc pour achats de marchandises pour les rendre autonomes, des pèlerinages à la  Mecque et à Rome pour satisfaire à toutes les demandes.

S’investissant particulièrement dans la lutte contre l’errance des déficientes mentales, elle est un exemple pour les jeunes et les femmes qui doivent, comme elle, croire à un idéal et s’engager pour le réaliser.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.