CEEDD:

Dans le cadre de ses activités, pour la participation citoyenne et l’imputation démocratique dans le département de Thiès ,le Centre d’Ecoute et d’Encadrement pour le Développement Durable(CEEDD) a reçu le soutien de l’Ambassade de France à Dakar, à travers son programme d’Appui aux initiatives des Organisations et Coalition d’Organisations de la Société Civile au Sénégal et en Gambie (PISCCA),pour la mise en œuvre d’un projet de Renforcement des capacités de la société civile et des médias pour le contrôle citoyen de l’action.

A la réunion mensuelle du comité de suivi du Ceedd (centre d’écoute et d’encadrement pour un développement durable) de Thiénaba tenue ce 24 octobre à la salle de délibération de la commune, le sentiment le mieux partagé est la satisfaction.

Dans le rapport d’activités du président en effet, les résultats obtenus grâce au renforcement des capacités pour un contrôle citoyen de l’action publique dans le département sont nombreux, et tous avec un impact positif sur la vie des citoyens.
Ces derniers maintenant, sont formés pour élaboration et le suivi d’un budget participatif, ce qui explique les initiatives prises envers AGEROUTE et les chinois constructeurs de l’autoroute Ila Touba pour obtenir des pistes de productions adjacentes.
Il y a en plus la délocalisation du poste de santé de Diayane (terrain déjà obtenu au prés du maire particulièrement remercié pour son engagement), la capacitation des femmes dans la transformation des fruits et légumes suivie d’installations d’unités de productions.
Pour la formation et l’emploi des jeunes, un partenariat avec l’ANAMO et la maison de l’outil est en gestation pour que ceux qui ne peuvent pas réussir à l’école soit formés à des métiers.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.