CÉLÉBRATION DE LA JOURNÉE MONDIALE DE LA LIBERTÉ DE LA PRESSE, VENDREDI

 Le Centre d’études des sciences et techniques de l’information (Cesti) abrite vendredi à partir de 9h la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse, indique un communiqué transmis à l’APS. La cérémonie d’ouverture sera marquée par le mot de bienvenue du CESTI, le message du représentant des professionnels des médias, l’allocution d’un responsable de l’UNESCO, le discours du ministre de la Communication, entre autres. L’évènement sera ponctué par un premier panel sur le thème : “Les médias pour la démocratie. Journalisme et élections en temps de désinformation : Quelles perspectives pour le droit d’accès à l’information du citoyen ?” et un second sur “Couverture médiatique de l’élection présidentielle 2019 : quels enseignements ?”. Il est également prévu une session de formation en Fact Checking. Le 3 mai a été proclamé Journée mondiale de la liberté de la presse par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1993, suivant la recommandation adoptée lors de la vingt-sixième session de la Conférence générale de l’UNESCO en 1991, en réponse également à l’appel de journalistes africains qui, en 1991, ont proclamé la Déclaration de Windhoek (Namibie) sur le pluralisme et l’indépendance des médias. La 26ème célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse est organisée conjointement par l’UNESCO, le gouvernement de la République fédérale démocratique d’Éthiopie et la Commission de l’Union africaine.  La manifestation principale aura lieu à Addis-Abeba, du 1er au 3 mai, au siège de l’Union africaine sur le thème “Médias pour la démocratie : le journalisme et les élections en période de désinformation”. Ce thème aborde les défis actuels auxquels les médias sont confrontés lors des élections, ainsi que le potentiel des médias pour soutenir les processus de paix et de réconciliation, selon l’Unesco.

Source : APS

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.