Cérémonie de lancement du journal « THIÈS EDUC.»

Depuis son arrivée à la tête de l’académie de Thiès, en août 2016,  l’inspecteur Papa Baba Diassé s’est inscrit dans une logique réaliste de consolidation des acquis, certes, mais aussi d’innovations et d’explorations de nouvelles pistes. C’est dans ce cadre qu’il faut placer l’activité d’aujourd’hui.

Pourquoi créer un journal pour l’académie de Thiès? Selon Papa Baba Diassé, « c’est aller dans le sens indiqué par le Ministre de l’éducation », c’est « faciliter le développement du capital humain », mais aussi et surtout mettre à la disposition des chefs d’établissements, des enseignants, des parents et des élèves, dont la centralité est réaffirmée, un «outil de communication performant pour faciliter la collaboration entre les différents acteurs et la circulation de l’information» .

C’est pour cela que des partenaires ont bien voulu accompagner le projet, en particulier l’hôtel RÉSIDENCE LAT DIOR, la BHS, IADL (institut africain de développement local, et le groupe IPAIM (Pyrénées atlantiques).

A découvrir dans le N°1 présenté par la chargée de communication de l’IA Khady Sow Diop, « le 1er grand oral de Papa Baba Diàssé, IA de Thiès », un éditorial du  secrétaire général de l’IA Mamadou Diop, et bien d’autres articles intéressants.

En choisissant le luxueux hôtel RÉSIDENCE LAT DIOR pour abriter la cérémonie de lancement du journal, l’inspecteur d’académie Papa Baba Diassé est dans le culte de l’excellence, mais indique ainsi à tous les inspecteurs et chefs d’établissements la voie à suivre.

La cérémonie a été réussie, le défi de l’organisation relevé, il faut maintenant faire face à celui de la pérennisation de l’outil, celui du maintien du niveau de la qualité et celui de la diversité des articles.

 Vivement  le prochain numéro, attendu dans six mois, même si l’objectif final est d’en faire un journal mensuel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.