Cérémonie officielle gamou tivaouane 2018: Discours de Serigne Mbaye Sy Mansour

Cérémonie officielle gamou tivaouane 2018: Discours de Serigne Mbaye Sy Mansour

Comme de coutume, la cérémonie officielle consacrant la fin du Gamou s’est déroulée en présence des autorités étatiques, politiques, religieuses et des représentants des pays islamiques amis.

Dans son discours de clôture, le Khalife Serigne Mbaye Sy Mansour qui a remercié Dieu pour la réussite de l’évènement, en particulier ses frères, et à travers la confrérie mouride toutes les autres, s’est aussi prononcé sur la situation politique.

A ce niveau, il s’est focalisé sur l’exigence de paix sociale dont la responsabilité pour lui, incombe aux hommes politiques, en mettant pour cela le pouvoir et l’opposition dos à dos, leur demandant de ne pas dépasser les limites, de préserver l’unité nationale car « mieux vaut prévenir que guérir » et « Ay du yam ci boppu boromam » (on ne peut pas circonscrire la violence aux limites de son auteur).

Il pense que la quête du pouvoir doit se faire en préservant sa foi et l’intégrité morale de ses adversaires, parce que c’est Dieu qui le donne et en cela, Macky Sall est pour Serigne Mbaye Sy Mansour un exemple de modération et de discipline.

Demandant aux populations ne pas se laisser embrigader ou utiliser comme chair à canon par les politiques, de ne pas se battre à leur place, il a aussi lancé un avertissement à la presse qui doit rendre compte fidèlement des faits et discours sans les tronquer.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.