Cérémonies Religieuses Pendant le Ramadan

[template id=”821″]
Le mois de ramadan est caractérisé par le fait que toute bonne action de l’homme est multipliée et rétribuée par ALLAH, le tout puissant. C’est ce qui en fait le mois béni de l’année. Cela justifie le nombre très élevé de cérémonies religieuses qui y sont programmées et organisées. Durant ce mois, les mourides organisent le ‘’FOULKOUNE MASHOUNE’’ qui est le moyen de sauvetage choisi par cheikh Ahmadou Bamba. Le ‘’foulkoune mashoune’’ est un recueil de poèmes du fondateur du mouridisme, poèmes qui lui servaient de bouclier contre les actions nuisibles des Blancs. Des séances de lecture de ces poèmes sont organisées après chaque prière de ‘’TAKOUSSANE’’ dans l’enceinte de la mosquée Mouride, chez Serigne Saliou Touré et à Bakhdad chez serigne khadim Lô Gaydel, jusqu’à l’heure de la rupture du jeun et la distribution du ndogou par les Baye Faal. Chez les Tidianes, c’est la tenue de
l’université du ramadan instaurée par Serigne Mouhamadou Moustapha Sy en 1997 à Yoff qui retient l’attention. Son objectif est l’enseignement des connaissances islamiques, avec chaque année, le développement d’un thème nouveau et des sous thèmes. La cérémonie qui se tient à Dakar est retransmise en direct, chaque jour à la promenade des Thiéssois de 21 heures à 23 heures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.