mardi , octobre 23 2018
Accueil / A la une / Mame Adama Guèye, candidat à l’élection présidentielle propose un «programme de rupture »

Mame Adama Guèye, candidat à l’élection présidentielle propose un «programme de rupture »

En tournée politique ce 26 juin 2018  à Thiès, Mame Adama Guèye, candidat à l’élection présidentielle de 2019,  a dévoilé un programme ambitieux que l’on peut qualifier de «programme de rupture ».

Entre autres points, on retiendra la réhabilitation de l’école publique qui ne semble plus jouer son rôle équilibreur entre ce qu’il appelle « la société des nantis » et celle « des pauvres », dans la mesure où ces derniers ne peuvent être  sauvés, tirés de leur situation que par l’instruction.

Pour ceux qui lui parlent de 40% déjà investis dans le domaine,  il leur rétorque qu’il s’agit de 40% mal dépensés.

C’est dire qu’il faut inculquer à tous les valeurs républicaines, une administration au service des citoyens sans corruption et sans concussion. L’appel à candidature sera avec lui généralisé pour tous les postes importants.

Il veut donc combattre la mal gouvernance à partir de la racine, c’est-à-dire le système par lequel Abdou Diouf, Abdoulaye Wade et Macky Sall aujourd’hui ont dirigé le pays.

Membre fondateur du Forum Civil, il veut éradiquer la corruption, promouvoir le culte du mérite, réhabiliter l’industrie nationale, et dans chaque région, mettre en avant les potentialités économiques  et culturelles.

A Thiès par exemple, il considère que le rail n’est pas seulement un levier important du développement, il fait partie du capital à la fois matériel et immatériel du chemin de fer.

Dans sa vision, la priorité sera accordée à la santé, à l’éducation et à la sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.