CHEIKH BETHIO THIOUNE EN DEUX MOTS: SAADATA DARAYNI OU LA RÉALISATION DES DEUX PARADIS

La Khidma menée par Serigne Touba Khadim Rassoul durant toute sa vie terrestre, nous a légué un riche patrimoine de prières et d’actions de haute portée existencielle et résolument orientée dans la recherche du SAADATA DAREYNI: le Salut dans les deux mondes. En parcourant la trajectoire de la Communauté Mouride à travers ses composantes, les écrits de son fondateur qui constituent, ainsi qu’il en atteste lui-même, “un véritable Karama”, se dévoile une quête permanente de la “la réalisation du Salut sur terre et dans l’au-delà”.Analysé sous le prisme de cette promesse centrale du  Salut des deux mondes et de la Compassion exclusive que vouait Serigne Salihou Mbacké au Cheikh de Jannatou Ma’waa, ce dernier, Cheikh Béthio, apparait sous nos yeux comme un disciple qui a accédé à la REALISATION DU PARADIS ICI ET MAINTENANT, dans l’attente de rejoindre son Maître.

La conscience qu’il a de son Etat de Grâce souveraine, maintenue dans son contexte temporel à travers la célébration de la Rencontre avec le Maître, Serigne Salihou, est, aujourd’hui, plus qu’une nécessité, une obligation urgente, une danse de Reconnaissance pour lui et ses talibés Thiantacounes qui ont identifié, reconnu et aimé son rang.En prenant part à cette cérémonie sublime du 17 Avril, ainsi qu’en témoigne l’appel de Cheikh Béthio, chaque croyant est certain d’être pris en compte dans la prédiction de Serigne Touba Khadim Rassoul et la compassion transformationnelle de Serigne Salihou, le soleil de notre époque.                                         

CHEIKH BACAR DIAGNE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.