mercredi , août 15 2018
Accueil / A la une / Cimenterie Dangote : Pout assis sur une poudrière

Cimenterie Dangote : Pout assis sur une poudrière

[template id=”821″]
L’implantation de la cimenterie Dangote  à Pout n’a pas que du bon. La nouvelle usine qui use de la nappe phréatique pour satisfaire ses besoins en eau fait courir de graves dangers sur la santé des populations. 
L’exploitation de ces forages sur autorisation de l’Etat du Sénégal, délivrée par le ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement dirigé à l’époque par Oumar Guèye, peut être dommageable sur l’environnement et notamment sur les ressources hydrauliques, renseigne Le Quotidien.
Ce recours à la nappe déjà très sollicité par la Sde pour refroidir  sa centrale électrique de 30 mégawatts, est également exploité par les agriculteurs qui utilisent les eaux souterraines. Ce qui risque d’engendrer une surexploitation de la nappe.
Pour l’ingénieur environnementaliste Ibrahima Diaw, auteur de l’Analyse de conformité de la procédure et examen du rapport d’évaluation environnemental du projet de cimenterie de Dangote à Pout, les préoccupations liées à l’eau se rapportent au pompage, à l’eau de refroidissement, au traitement des eaux usées et à la pollution des sols.
Pis, son étude révèle que les risques de biocides n’ont pas été clairement mentionnés dans le rapport d’évaluation environnemental. En clair, on détecte la légionellose qui est une infection pulmonaire provoquée par les bactéries vivant dans l’eau douce, appelées légionelles et qui risquent de voir le jour dans la zone.
source seneweb

A PROPOS DE coumba

Voir aussi

Accident : 5 morts et 9 blessés à Khombole

Partagez sur Whatshapp Un bus horaire (Dl 2936 D) en provenance de Dakar a violemment …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…