Cité Lamy patauge dans l’eau. Les populations accusent “Promo-villes” d’être à l’origine des inondations

C’est en période hivernale que le mot « Assainissement » prend tout son sens.

Au quartier Cité Lamy, les chantiers PROMOVILLE sont devenus « promo coono » (promotion des problèmes) mais qui la faute ?

Le blocage des travaux ou l’abondance de la pluie ?

Ce qui inquiète les populations, en dehors des inondations selon des témoignages recueillis sur place, c’est que les gens ne semblent plus avoir, même le droit d’exprimer leur raz le bol.

Au lieu de pomper les eaux, les Autorités interpellent ceux qui, comme Cheikh Fall, expriment leur indignation.

Peut-être qu’on n’a pas le droit de barrer la route mais, devant le spectacle de cette femme enceinte tombée à cause cette eau qui donne l’impression d’un lac artificiel, peut-on humainement rester insensible ?

Ce qui est clair pour les habitants du quartier, c’est qu’il ne doit pas rester à la police !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.