dimanche , octobre 21 2018
Accueil / A la une / Constitution des sociétés Dahlia Limited et Dahlia SA : Bibo défie Bara Tall et brandit ses “preuves”

Constitution des sociétés Dahlia Limited et Dahlia SA : Bibo défie Bara Tall et brandit ses “preuves”

[template id=”821″]

Appelé à la barre de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) pour sa deuxième journée d’audition, Ibrahim Khalil Bourgi a réfuté une partie de la déposition de Bara Tall au sujet des sociétés Dahlia. Devant la barre, le témoin clé dans le procès de Karim et cie a estimé détenir des preuves de ce qu’il dit.

Autres sociétés sur laquelle la Cour s’est appesantie, lors de ce deuxième face à face avec Bibo Bourgi : Dahlia Limited et sa filiale Dahlia Sa, spécialisées dans l’immobilier. Interpelé sur l’attribution du bail pour exploitation du terrain sur la corniche à Dahlia Sa en lieu et place de Dahlia Limited qui est à l’origine de la demande du dépôt officiel des documents de demande d’attribution, quatre ans auparavant, Bibo n’a pas voulu s’attarder sur le sujet, comme pour les sociétés Abs.

« La seule réponse que je pourrais vous donner est celle d’un homme qui n’est pas juriste qui n’a malheureusement pas d’avocats à côté de lui. L’avis favorable a été donné à Dahlia Limited. Je vous l’avais expliqué. La demande qui a été faite l’a été en 2000. Il n’y a pas eu intervention de ma part dans la signature du bail. Moi, je n’ai pas fait de demande, il faudra demander à l’administration ».

Mis par ailleurs sur la sellette relativement à ses contradictions concernant sa version et certains passages des déclarations de Bara Tall, lors de son audition concernant les conditions de la constitution de cette société, Bibo Bourgi a indiqué que, contrairement à Bara Tall, il détient les preuves de ce qu’il avance.

« Moi, j’ai des preuves qui démontrent que les travaux sur ce terrain n’ont pas commencé avant le mois de septembre. Je ne pense pas que Bara l’ait fait pour me faire du mal. Je pense seulement qu’il s’est trompé de date ». Selon lui, la société Dahlia Sa a été créée pour formaliser les accords avec Bara Tall. « Elle a été constituée chez Me Patricia L Diop. Souleymane Sy, son directeur général était chargé des formalités administratives et Bara Tall de la réalisation des ouvrages.

« MON FRERE NE FAIT L’OBJET D’AUCUNE CONVOCATION… »

Bibo a indiqué en outre hier que son jeune frère est bien au courant des poursuites engagées contre lui par la Crei. Répondant à une interpellation du substitut du procureur spécial prés la Crei qui lui demandait s’il connaissait le lieu où Karim Aboukhalil Bourgi se trouve en ce moment, Bibo Bourgi a répondu à la Cour que son frère est présentement au chevet de leur papa souffrant au Liban. « Mon frère a été entendu par la section de recherches. On lui a demandé de rentrer chez lui. Depuis lors, il n’a fait objet d’aucune convocation déposée à son nom. C’est ainsi qu’il est parti au Liban au chevet de notre père qui vit seul depuis le décès de ma mère, malgré son âge avancé. Quelqu’un devait rester aux côtés de mon père, il y a eu un arbitrage à faire d’un fils par rapport à son père ».

 

source actu24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…