lundi , septembre 24 2018
Accueil / Dépêches / Construction de cantine au marché sahm de Thiès

Construction de cantine au marché sahm de Thiès

[template id=”821″]

L’urbanisme sert une sommation d’arrête des travaux.

Du nouveau dans l’affaire du projet de construction de cantines sur le site du marché Sahm par la commune de Thiès-Nord. En effet le chef de la division régionale de l’Urbanisme vient d’adresser à l’entrepreneur une sommation d’arrêt des constructions.
Lors d’une cérémonie tenue récemment à la Chambre des métiers de Thiès, le maire de Ville Talla Sylla s’était insurgé contre le projet de construction de cantines sur le site du marché Sahm par la commune de Thiès-Nord. Une déclaration qui avait entrainé la réplique du maire de Thiès ’Nord Lamine Diallo qui, après avoir décliné ses arguments et brandi le délibéré du conseil municipal approuvé par l’autorité administrative et l’arrêté sur la dévolution du patrimoine de la ville, avais clairement exprimé sa volonté de poursuivre les travaux. Mais le chef de la division régionale de l’urbanisme et de l’habitat de Thiès vient d’adresser une sommation d’arrête des construction à l’entrepreneur chargé de l’exécution du projet .la sommation ,selon nos sources ,fait état d’une visite effectuée sur lieux par les techniciens de l’urbanisme et qui ont constaté « la construction de fondation de cantines par l’entrepreneur , sur le site qui jouxte le chemin de fer et sans autorisation ».sommation rappelle par ailleurs à l’entrepreneur « qu’il est passible conformément à l’article 85 de la loi 2008 /4du 20 aout 2008 ».c’est ainsi qu’en vertu du code de l’ urbanisme ,il a été demandé à l’entrepreneur d’arrêter les travaux et si la mesure n’est pas respectée , « l’autorité compétentes réserve le droit d’appliquer à l’encontre de l’entreprise des mesures extrêmes prévues par le code de l’urbanismes ».pour rappel l’insalubrité extrême du marche sahm a longtemps été dénoncées par riveraines Et c’est le maire Talla Sylla qui avait réussi à mettre en œuvre ma mesure de délocalisation des mareyeurs qui y avaient élu domicile, une mesure qui était finalement devenue une demande sociale forte dans tout le quartier Diakhao. Après le déguerpissement, l’équipe municipale de Thiès-Nord a pris des initiatives allant dans le sens de l’aménagement de l’espace laissé vide par les déguerpis, dans le cadre d’une convention de partenariat public privé entre la maire de Thiès-Nord et l’entreprise Equipement Lahad. Le site du marché Sahm fait l’objet du titre foncier 143 appartement à Transirai et le projet en question consiste à l’rager sur la bande de 10 mètres, soit 2 200 m2 et qui constitue l’emprise sur la voie publique, 30 à 40 cantines. Il s’agit de 4 standings de cantines modernes à usage commercial et l’entreprise est chargée de réaliser les études techniques sur fonds propres dans un délai de 16 mois et d’assurer la session des pas de porte des cantines construites.
source: l’AS

One comment

  1. le maire de la zone nord avant d’entamer ses travaux devait convoquer les responsables de jaxao qui ont lutte pendant 15 ans pour le déguerpissement de sham. Revenir pour installer des cantines c’est déplorable des cantines ne pourrons pas règle le problème de nos sœurs et frère mais du sérieux. En nommant l’homme qu’il fut a la place qu’il faut talla doit revoir le personnel de la mairie sinon il va perdre la confiance des thiessois pour la marche sham nous somme de tous cœur avec lui pour tous les combats qu’il mènera pour le développement de thies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…