Contribution: Le Président Macky doit particulièrement gérer le cas de Thies (Ousseynou DIOUF)

Pour plusieurs raisons, le president Macky Sall doit gérer personnellement le cas de thies, parce que thies a été toujours une ville rebelle difficile à conquérir par les tenanciers du pouvoir, ajouté au fait que son adversaire politique le plus déterminé et le plus engagé est de cette ville et detient par devers lui l’electorat local, sans oublier aussi que thies occupe une position stratégique sur le plan géograghique et en tant ville carrefoure, constitue une desserte pour plusieurs localités du pays. Du fait de sa réputation de ville à forte connotation politique, les elections presidentielles y ont étées souvent aprement discutées et décisives pour le choi de l’idylle de la nation.
Pour ces motifs et pour tant d’autres, le president Macky Sall ne doit pas du tout annihilier autant d’effort jamais déployé et consenti par un groupe de vaillants militants sans aucun moyen face à un monstre politique comme Idrissa Seck.
Actuellement au stade ou nous sommes, y’a aucun responsable politique de l’APR qui ose poser des actes politiques concrets à l’endroit de la population, si non exepté quelques petits agissements par çi et par là, histoire de faire du bruit et d’occuper inutilement l’espace médiatique politique pour ne pas se faire oublier, parceque tout simplement la fin justifie les moyens et qu’à l’impossible nul n’est tenu.
Cette léthargie tant maquillée et préservée comme du lait sur le feu, s’affiche de plus belle dans les rangs du parti, fruit d’un desespoir qui a atteint son paroxysme.
D’ou l’êtreme urgence pour le parti de réconforter quelqu’un comme Thierno alassane Sall dans une position de Ministre de la république eu égard à son rang, son grade mais aussi à la respectabilité du parti de se faire représenter dignement par un homme de valeur dans une ville comme Thies.
Il y va de la survie du parti en vue de la remobilisation des militants et de la consolidation des acquis, c’est un impératif afin d’éviter toute rupture et bouster la zizanie loin de nos murs pour sauver notre parti, un parti non encore fort même avec ses alliés.

7 Commentaires

  1. Thiès a un grand leader que personne ne conteste maintenant. Sire DIA le DG de la SN la Poste s’est positionné comme le leader incontesté et incontestable dans la ville. on peut faire la promotion de quelconque personne mais il faut reconnaitre le mérite des uns et des autres.

    • tu as été tres critique et tres alerte à l’enfroit de nous tous, preservons l’essentiel et taisons nos querelles internes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.