Par Ameth Saloum Dieng: Décision d’instituer Jérusalem capitale d’Israël : Trump se trompe

C’est une grosse clameur de condamnation venue de la Oumah islamique qui a accablé Donald Trump, lorsqu’il a déclaré Jérusalem capitale d’Israël. Une décision scandaleuse, unilatérale que seule la provocation explique.

De la part du président Macky Sall cela a été une condamnation ferme, sans équivoque. << Le président Trump a dit le président Sall, n’a pas mesuré l’effet Tempête qu’une pareille déclaration peut provoquer>>. Médusés, beaucoup de citoyens l’ont été, mais il y en a qui ont vite surmonté leur colère pour mettre en cause, l’ignorance de l’actuel président des Etats Unis. Une ignorance qui le confine presque à la folie. Fou peut être pas à ce point. Mais ignorant et nullissime car ne sachant point peut être, que Jérusalem est une ville Monde au carrefour des trois grandes religions que sont L’Islam, le Judaïsme et le Christianisme.

Faut-il rappeler à Trump que cette ville Monde, ces lieux saints sont sacrés pour tous les croyants et qu’il ne saurait appartenir, ni être la chasse gardée d’un quelconque état. Si Jérusalem, le berceau des religions cristallise actuellement autant de tensions encore non apaisées c’est la faute aux instances de régulation qui sont sous la coupe des Etats Unis protecteurs d’Israël. Elles auraient dû prendre la pleine mesure de leur responsabilité et se prononcer en faveur des palestiniens dont la lutte acharnée se justifie légalement aux yeux de l’opinion internationale.

Ce dossier extrêmement inflammable relatif à Jérusalem se doit d’être résolu. Mais les écueils sont nombreux et apparaissent presque comme insurmontables. En tout cas pour la Oumah islamique, quelque soit le poids des musulmans collaborateurs et de leur influence, le temps de la révolte a sonné, pour une inversion définitive de l’histoire en cours et pour l’obtention de résultats escomptés seuls susceptibles de nous sortir de l’ornière des compromis faciles et des condamnations toujours sans effet.

Donal Trump s’est trompé il est le maître du monde matériel. Les musulmans sont les maîtres du monde Spirituel et c’est pourquoi, une solution immanente au statut de Jérusalem est proposée dès le 6éme siècle avant notre ère par le Prophète Zakarie qui avait prévu comment à la fin des jours des nations unies chercheraient à internationaliser la ville, provoquant ainsi l’éternel à y intervenir. Parmi les points concernant ses prévisions il avait dit que des nations unies conspireront avec des peuples avoisinants pour assiéger Jérusalem, ce jour là, je ferais de Jérusalem une pierre lourde à soulever pour toutes les nations. Tous ceux qui voudront la soulever s’écorcheront cruellement. Bref Jérusalem par la volonté de Dieu, est inviolable, tel le veut le maître des cieux.

Cette heureuse prophétie devrait dissuader cette scandaleuse décision susceptible d’embraser le moyen orient et menacer le processus de paix, jusqu’à la ruine complète de toute forme de paix. Trump est hors jeux. Il le reconnaitra, un jour lointain lorsque les musulmans unifiés dans un reflexe de survie, auront éteint le feu qu’il a allumé par la force de leur croyance et de leur spiritualité.

Par Cheikh Ahmed Saloum Dieng Président de L’union de la Jeunesse –

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.