“Si on ne prend garde à Thies!…” dixit Omar Dème

Homme influent et très connu dans les milieux politico-religieux de Thiès, une déclaration d’Omar Dème ne peut valoir  celle du citoyen lambda.

Pour parler de quoi ? Suite à l’audience accordée à Mamadou Gning  par le Président Macky Sall , un véritable imbroglio sentimental s’en est suivi : de la joie, certes, mais aussi de la jalousie, de la rancœur  et des frustrations .

Pour Omar Dème qui fait partie de ceux qui s’en réjouissent mais comprend aussi les autres, « tous les présidents de mouvement comme El Mor Guèye, Habib Kane, Abdoulaye Dièye, Habib Niang,  Babacar Fall, Docteur Ndiaye etc. doivent être reçus par le Président Macky Sall parce qu’ils travaillent pour lui, le font bien et avec leurs propres moyens ».

Dans sa déclaration, Omar Dème demande aussi que certains responsables de l’APR  arrêtent de leurrer le Président en lui faisant croire qu’il peut gagner à  Thiès alors qu’ « ils sont injoignables au téléphone, inaccessibles, retranchés derrière des voitures rutilantes aux vitres tintés » et dans la désunion.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.