DÉCORATION D’ÉMINENTES PERSONNALITÉS  : “C’est la réparation d’une injustice”, selon Macky Sall

[template id=”821″]

 

La décoration d’éminentes personnalités dont d’anciens Premiers ministres et présidents de l’Assemblée nationale lundi est ‘’une réparation d’une anomalie et d’une injustice’’, a assuré le président de la République Macky Sall.  »Ce qui nous réunit aujourd’hui répare d’une certaine manière une anomalie et une injustice. En effet, les membres du gouvernement et du parlement ne sont pas éligibles dans nos Ordres nationaux du fait de leur statut’’, a-t-il dit lors des décorations d’éminentes personnalités.

Cité dans un communiqué de la présidence de la République transmis à l’APS, Macky Sall a souligné qu’il lui a paru ‘’juste d’apporter des modifications dans nos textes pour rétablir l’équité dans l’attribution de nos distinctions nationales’’.

Le président Macky Sall a élevé lundi à la dignité de Grand officier de l’Ordre national du Lion, les anciens présidents de l’Assemblée nationale Pape Diop, Cheikh Abdoul Khadre Cissokho et Mamadou Seck, et les anciens Premiers ministres Souleymane Ndéné Ndiaye et Habib Thiam qui ont tous été à leur poste au moins deux ans.

Le chef de l’État a également élevé au grade de commandeur de l’Ordre national du Lion Me Mbaye Jacques Diop, ancien député-maire de Rufisque, Aminata Tall actuelle présidente du Conseil économique, sociale et environnemental (CESE) et Ousmane Sow, sculpteur et membre de l’Académie des beaux-arts.

»Sans remettre en cause les dispositions du Code de l’Ordre, communes à plusieurs Grandes Chancelleries à travers le monde, et qui visent à éviter tout parti pris dans les décorations nationales, j’ai demandé dès 2012 au Grand Chancelier d’étudier cette question et voir comment corriger ces incohérences, dans le respect des règles d’équité, de justice et d’universalité qui fondent l’Ordre’’, a expliqué le chef de l’Etat.

Toutes ces mesures concourent à rétablir l’équité et la justice dans le système de reconnaissance du mérite citoyen. Elles offrent désormais aux hommes et aux femmes qui ont servi honorablement la République et la Nation et qui ont été longtemps pénalisés par leur statut, d’accéder désormais à nos plus hautes distinctions nationales’’, a ajouté le président Sall.

 

Source : APS

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.