Démantèlement du gang armé qui cambriolait les commerces Six malfrats, dont une dame, arrêtés à Mbour

[template id=”821″]
Les commerçants de Mbour peuvent désormais dormir tranquillement. Ce, à la suite du démantèlement du gang armé qui, depuis plusieurs mois, écumait la capital de la Petite Côte et environs. Les limiers de Mbour ont mis la main sur six malfrats, dont une dame. Un impressionnant butin et tout l’arsenal des cambrioleurs, ont été mis sous scellés.
Le gang de Diègue Nack Diouf, qui compte Cinq membres : Babacar Faye, Baïdy Gueye, Amadou Guèye et M Wathie, a finalement été démantelé. Ce, après plusieurs mois d’une traque menée par les limiers du commissariat urbain de Mbour. Ils ont été assaillis de plaintes pour cambriolages, déposes par des commerçants. Seulement, malgré un dispositif mis en place pour mettre le grappin sur les éléments de ce gang, Diègue Nack Diouf et Cie parvenaient toujours à filer entre les mailles des filets. Cela avait fini par hanter le sommeil enquêteurs et à plonger les gérants de commerce dans une profonde psychose de ces cambriolages impunis.
Alors que les limiers densifiaient leurs investigations, Diègue Nack Diouf et Cie multipliaient leurs forfaits en réussissant d’autres cambriolages. Mieux, ils diversifient les cibles, passant des commerces aux domiciles des citoyens nantis. Leurs cibles de prédilections, ce sont les appareils électroniques, le mobilier de bureau et de maison. Pour réussir leurs forfaits, les éléments de ce gang opèrent souvent nuitamment en réunion, par escalade et avec effraction. Galvanisés par leurs prouesses délictuelles, Diègue Nack Diouf et compagnie ont pris en location une maison sise au quartier Grand Mbour .Dans ce local, les éléments du gang ont débarqué un stock impressionnant d’appareils et de mobiliers de bureau et de maison .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.