Des BOMBARDIERS B-52 nucléaires dans le Golfe, face à l’Iran

Les États-Unis ont publié des images des premiers bombardiers US B-52 dotés de capacités nucléaires envoyés au Moyen-Orient en vue d’«adresser un message» à Téhéran. Des bombardiers B-52H affectés au 20e escadron expéditionnaire qui sont arrivés dans la zone de responsabilité du CENTCOM.

​L’armée américaine a annoncé le 7 mai que des bombardiers stratégiques B-52 Stratofortress seraient déployés au Moyen-Orient en réponse à ce que le secrétaire américain à la Défense par intérim, Patrick Shanahan, avait qualifié d’«indications d’une menace crédible de la part des forces du régime iranien». Selon la légende des photos, les Stratofortress de Boeing «peuvent effectuer des attaques stratégiques, un soutien aérien rapproché, une interdiction aérienne, des contre-attaques offensives et des opérations maritimes pour soutenir la stabilité dans la région». ​Plus tôt, le Pentagone avait publié une vidéo montrant quatre (4) bombardiers B-52 à capacité nucléaire sur le départ pour se rendre au Moyen-Orient.

Les Stratofortress ont quitté mardi la base aérienne de Barksdale en Louisiane pour se rendre à la base aérienne d’Al-Udeid au Qatar, a rapporté Fox News. Dimanche 5 mai, le conseiller à la sécurité nationale, John Bolton, a annoncé le déploiement de l’USS Abraham Lincoln et d’une force opérationnelle de bombardiers dans la zone d’influence du commandement central des États-Unis, dans le but d’envoyer un message à Téhéran. L’Iran a qualifié cette annonce d’acte de «guerre psychologique». La zone de responsabilité du CENTCOM comprend le Proche-Orient, notamment l’Égypte en Afrique, le Moyen-Orient et l’Asie centrale, notamment l’Afghanistan et l’Irak.





Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.