Des HACKERS se seraient EMPARÉS de données personnelles D’EMPLOYÉS du Pentagone

Des données personnelles d’employés du Pentagone, dont des informations bancaires, auraient été piratées, rapporte Associated Press en soulignant que la fuite aurait affecté environ 30.000 personnes, ce chiffre risquant encore de s’élever. Le Pentagone a déclaré vendredi 12 octobre qu’il y avait eu une cyberattaque qui avait visé les informations personnelles et les données des cartes de crédit du personnel civil et militaire américain, a communiqué.

Selon un responsable américain familier avec l’affaire, la cyberattaque aurait pu toucher jusqu’à 30.000 employés, mais ce nombre pourrait encore augmenter à mesure que l’enquête avance. La faille de sécurité pourrait dater de quelques mois déjà, mais elle n’a été découverte que récemment. Un responsable a souligné sous couvert d’anonymat qu’aucune information confidentielle n’avait été compromise, a précisé Associates Press.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.