Des machines à coudre d’une valeur de 1000 000F distribuées par Seynabou Ndiéguène au Marché Ngelaw

Seynabou Ndieguène distribue des machines à coudre d’une valeur de 1000 000F au Marché Ngelaw.

La visite de Madame Seynabou Ndiéguène au marché Ngélaw de Takhi Kao n’est pas une première, mais une continuation de son action, après y avoir réalisé l’adduction d’eau 30 ans attendue et un appui dans la préparation du Magal de Touba, le « safar».

Si pour certains politiques, tenir ses promesses est exceptionnel, ce n’est pas le cas de la PCA du petit train bleu, militante de première heure de l’APR et responsable des femmes BBY à Thiès.

Inscrivant son action dans le cadre de l’année sociale décrétée par le Président Macky Sall et le respect de sa directive leur demandant de « rester prés du peuple et d’être partout le prolongement de son action », Madame Seynabou Ndiéguène a offert aux femmes du marché Ngélaw de Thiès 10  machines à coudre, 2 aux cordonniers en attendant de les renforcer et promis des machines à moudre le poisson destinées aux  femmes vendeuses du secteur.

 Moussa Mbaye, Modou Mbaye, Amadou Lamine Thiam et Baye Fall satisfaits autant que les femmes, lui ont réaffirmé un soutien déjà acquis à l’instar de cette dame qui a l’intention de créer un  mouvement et de l’appeler « Dolil Nabou » (renforcer Nabou).

Accusant les maires de l’opposition d’avoir failli à leurs devoirs par rapport aux autres problèmes de toilette et d’éclairage évoqués, Madame Seynabou Ndiéguène promet des solutions si son candidat Macky Sall est réélu et même des financements pour rendre les femmes plus autonomes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.