Dix mille (10.000) ROQUETTES pour faire FACE à Moscou et Pékin

Le ministère américain de la Défense veut inclure dans le budget de 2020 les dépenses liées à l’achat de 10.193 roquettes guidées sol-sol pour les systèmes de lance roquettes multiples. Un chiffre supérieur de 26% à celui de 2019, lorsque le Pentagone avait demandé l’achat de 8.101 roquettes. L’augmentation brutale de ces dépenses destinées à augmenter l’arsenal de roquettes est liée à la «réorientation» du Pentagone, lequel met maintenant l’accent sur l’usage de systèmes de lance-roquettes multiples pour faire face aux «grandes puissances» — la Russie et la Chine, après la «défaite relative» de Daech en Irak et en Syrie.

Le portail, l’achat de ces armements destinés à «neutraliser ou détruire l’artillerie de campagne et les systèmes de DCA de l’ennemi» impactera le budget US d’environ 1,4 milliard de dollars. Dans un tour d’horizon du budget militaire pour l’année 2020, publié début mars, le Pentagone a déclaré que la modernisation de l’Armée américaine visait surtout à «augmenter la portée et la capacité de destruction de l’artillerie de campagne ainsi que le développement des capacités d’artillerie à réaction afin d’établir la suprématie à tous les échelons».


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.