Données personnelles: Macky veut doter notre pays d’un super calculateur, le plus puissant en Afrique

L’exploitation  des données personnelles  a été au cœur  de la rentrée solennelle  des Cours et Tribunaux de la Cour suprême  même si elle présente  pour nous des intérêts et des enjeux financiers importants  comme l’ a souligné le chef de l’Etat qui a déclaré « vouloir doter  le Sénégal d’un  super calculateur , le plus puissant d’Afrique d’une capacité d’exécution  « d’ un million de milliards d’opérations par seconde ».

 Il n’en demeure pas moins l’expression  des inquiétudes des uns et des autres, que le chef de l’Etat a  jugé « légitimes quant à leur préservation dans les banques de données et leurs stockage ». 

Malgré les perspectives  considérées comme source de progrès, génératrice d’emplois. Le président de la république à tenu ainsi à veiller sur  l’accroissement des plateformes numériques,  pour des raisons de sécurité et du respect de la vie privée des citoyens, en un mot  «  des libertés  individuelles, collectives  et de la dignité  des personnes concernées »  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.