DONNER AU PSE UNE EMPREINTE SOCIALISTE

 Il faut que le PSE parle à la population – Une option libérale trop marquée dans l’exécution de la phase 2 contribuerait au développement des inégalités sociales – Entretien avec notre éditorialiste Ousmane Blondin Diop

‘’Le Plan Sénégal tel qu’il est annoncé et réalisé, a un coté un peu technocratique dans sa formulation. Il lui manque un discours politique’’, soutient Ousmane Blondin Diop. Selon l’éditorialiste de SenePlus, la seconde phase du PSE devrait être caractérisée par une empreinte socialiste. ‘’Puisqu’on a maintenant, une perspective de devenir un petit émirat, on peut fort bien gérer les recettes de façon à ce que le PSE soit pour tous, que l’émergence soit pour tous les sénégalais. Or si l’option libérale est très marquée, on aura un développement des inégalités sociales’’, avertit Ousmane Blondin Diop. Il prône le retour à un Etat qui investit bien, gère mieux, pour accorder une importance aux couches les plus défavorisées de la société et les attirer dans la richesse.

Parlant du futur du parti socialiste, Ousmane Blondin Diop se veut optimiste. ‘’Je pense qu’Ousmane Tanor Dieng a la capacité humaine et l’expérience historique pour mener le parti dans cette phase de mutation tout en contribuant à l’action gouvernementale”, conclut-il.

Source: Seneplus

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.