mardi , octobre 16 2018
Accueil / A la une / Education: Le maire de Pout Moustapha Sarr remet des fournitures d’une valeur de 8 500 000F aux écoles. L’IEF de Thies département apprécie…

Education: Le maire de Pout Moustapha Sarr remet des fournitures d’une valeur de 8 500 000F aux écoles. L’IEF de Thies département apprécie…

Le maire de Pout Moustapha Sarr remet des fournitures d’une valeur de 8 500 000F aux écoles. L’IEF de Thies département M ABOU BEYDARY DIALLO apprécie ce geste et demande aux enseignants de booster les résultats.

 

Perpétuant la tradition, le  Maire de Pout a procédé ce 10 octobre 2018  à la remise d’un important lot de matériels scolaires aux directeurs  en présence de l’IEF Thiès département monsieur ABOU BEYDARY DIALLO.

Selon ce dernier nouvellement affecté à ce poste, ce geste est la confirmation des échos et témoignages reçus le concernant : des  photocopieuses offertes, des ordinateurs et aujourd’hui ces cahiers et fournitures destinés aux élèves mais qui dans le fond soulagent les parents.

L’IEF Diallo a profité de l’occasion pour féliciter les directeurs et enseignants de Pout qui ont fait les meilleurs résultats de son district avec 61% et pour toutes les écoles plus de 50%.

 Aucun doute que des actions pareilles ont un impact sur ces résultats et le Maire de Pout est connu pour son  implication dans la vie scolaire,  ses contributions pour l’accueil et la prise en charge des correcteurs pendant les examens comme l’entrée en 6ème.

Pour l’IEF de Thiès département, il faut cependant, pour maintenir le cap et améliorer les résultats, un partenariat sincère entre les parents, les élèves, les enseignants et directeurs destinataires du message suivant : « les fournitures dans le cartable de l’élève et pas dans les boutiques ou au marché »

Selon les parents présents à la cérémonie, il peut se rassurer car cette pratique est inconnue à Pout.

Le Maire pour sa part, considère qu’il faut investir de manière désintéressée dans l’éducation, c’est même pour lui un acte de dévotion  récompensé par Dieu et donc, il faut seulement que les besoins soient exprimés pour être inscrits dans le budget et réalisés dans la mesure du possible.

Les doléances n’ont pas attendu : un collège, un lycée, et une nouvelle école à pout 6.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…