Elle offre à manger aux malades mentaux errants: La fondatrice de la pouponnière Sourire bébé, Bineta Fatim Dieng désignée Icône 2018

C’est avec une grande joie que la bienfaitrice Fatou Bintou Dieng , directrice de la  distinguée pouponnière « Sourire bébé » , a reçu avec les honneurs, son diplôme de satisfecit lors de  la « Nuit  des Icônes » , devenue un événement  majeur , dans l’agenda  culturel d’un Thiès qui honore ses dignes fils « qui regroupent des hommes et des femmes  qui portent  une valeur essentielle , le don de soi… », Pour  philosopher comme  l’excellent   parrain, Ibrahima Macodou Fall  directeur de la Nsts.  

 Elle a d’emblée remercié  au premier chef Sèye Latyr, l’administrateur de Thiesinfo,  qui, depuis  7 ans, jour pour Jour, l’a appuyé et cru en ses capacités.

En effet, elle et  ses collaborateurs, ont mené d’arrache- pied, la noble tâche du  recueil  et de l’assistance soutenue, d’adultes  et enfants en danger moral. La structure reçoit des enfants abandonnés, des orphelins, des déficients mentaux et d’autres déshérités.  L’orphelinat qui s’est vite fait remarquer à travers ses actions humanitaires  a reçu  la visite du maire de la commune, Talla Sylla  qui a apporté, outre la chaleur humaine, des dons substantiels  en espèces et  en nature aux pensionnaires. Toutefois, Mme Dieng attire l’attention  bienveillante des autorités et autres bonnes volonté envers ces couches vulnérables que sont  ces enfants  et ces malades mentaux  rejetés par la société et livrés à eux-mêmes. « Notre rôle est de contribuer au développement socio-économique de notre  région et de notre pays » a encore  indiqué  en substance, la directrice de la dite pouponnière



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.