Pour célébrer la disparition de Serigne Abdou Aziz SY Dabakh, la Dahira de 10ème offre des habits aux Talibés

En ce début du nouvel an musulman, le moment est certes bien choisi pour faire de bonnes œuvres, mais s’il s’agit pour le Dahira des quartiers 10ème, Carrière et Escale de commémorer dans l’unité, la disparition de Serigne Abdou Aziz Sy Dabaakh, elles le sont alors davantage.

Ne le faisant pas simplement pour le symbole, ils ont voulu, par les témoignages de Baye Cheikh Niang qui faisait partie des plus proches de celui qui fut le Khalife Général des Tijanes au Sénégal, rappeler le modèle de vie qu’il a toujours incarné, et faire un don d’habits aux talibés, pour agir et non discourir seulement.

Dans les souvenirs évoqués, on retiendra l’engagement de l’homme pour la paix dans le pays, le dialogue inter confrérique, inter religieux et entre les différents acteurs politiques, l’humilité et la foi ardente en Dieu, toutes qualités qui font de lui un modèle presque parfait.

Pour Amath Camara, bien que responsable politique, l’heure était seulement au renforcement des bonnes relations entre voisins, quel que soit leur parti.

Avec l’appui du Dahira Istikhamati 2 de Al Amine, de El Pape Faye responsable de la fédération, ils veulent toujours sous la direction des imams Majib et Moussa Ndao, faire mieux l’année prochaine en ajoutant au récital de Coran une consultation médicale, un don de sang en plus des habits.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.