mardi , septembre 18 2018
Accueil / Dépêches / EN TOURNÉE SYNDICALE A THIÈS. Gora Khouma vilipende la gare des Baux Maraîchers.

EN TOURNÉE SYNDICALE A THIÈS. Gora Khouma vilipende la gare des Baux Maraîchers.

[template id=”821″]

Gora Khouma vilipende la gare des Baux Maraîchers.

Sur invitation des chauffeurs de la gare routière de  Thiès  qui ont décidé de rallier son syndicat, Gora Khouma, secrétaire général du syndicat des transports routiers affilié à la Cnts/Fc était hier dans la capitale du Rail. La rencontre avec les chauffeurs a été l’occasion pour lui de vilipender la gare des Baux Maraîchers qui dit-il, sera combattu par son système d’exploitation conforme aux intérêts de tous les acteurs.

La rencontre tenue hier à la salle des délibérations de l’hôtels de ville de la commune de Thiès-Ouest, entre Gora Khouma, secrétaire général du syndicat des transports routiers affilié à la Cnts/Fc et certains chauffeurs de la gare routiers de Thiès, a vite viré en un dur réquisitoire contre la gare des Baux Maraîchers à Dakar. Selon Gora Khouma de l’arnaque et de l’escroquerie à grande échelle entourent la gestion de la gare des Baux maraîcher qui indispose les voyageurs, les transporteurs et les chauffeurs. Et pour étayer ses propos, il affirme qu’au niveau de Sangalkam et Diamniadio, tout chauffeur pris sur la route sans être en possession d’un bon de sortie venant des Baux Maraîchers ou de Rufisque est soumis au paiement d’une amende de 40 000 FCfa. Il affirme que son syndicat ne conteste pas cette gare; mais décrie le système d’exploitation. D’ailleurs, il souligne que les clients désertent, dit-il, c’est parce que simplement les conditions ne sont pas réunies et les voyageurs y vivent un véritable calvaire au départ et à l’arrivée. “L’adage qui dit que le client est roi est encore très loin de s’appliquer à ce lieu et nous demandons vivement à l’Etat de revenir à de meilleurs sentiments pour réorganiser ce joyau afin que les préoccupations de tous les acteurs soient effectivement prises en charges”, dit-il. Et de poursuivre : ” Un responsable de syndicat avait dit qu’il est prêt à mourir pour empêcher que les véhicules de transports entrent dans la gare des Baux Maraîchers , mais aujourd’hui il a retourné sa veste et son cri du cœur est devenu maintenant prêt à  mourir pour les véhicules entrent dans la gare . ” Qu’à cela ne tienne , soutient Gora Khouma, le combat continué pour défendre les intérêts des chauffeurs et transporteurs et pour qu’en définitive tous les problèmes du secteur soient réglés. Selon lui, la priorité aujourd’hui  est de combattre le systèmes d’exploitation de la gare Baux Maraîchers et les responsables du syndicat sont prêt à mener cette lutte au prix de leur vie. Après les rencontres d’explications et de sensibilisation, il annonce une journée de protestations qui sera marquée par l’immobilisation à Diamniodio de tous les véhicules en partance ou venant de Dakar. La rencontre de Thiès a été marquée par le départ de chauffeurs du syndicat des transports affilié à la Cnts pour rallier le syndicat de Gora Khouma affilié à la Cnts/Fc.

source : l’AS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…