jeudi , septembre 20 2018
Accueil / Nationales / ENERGIE : Les prix des produits pétroliers révisés à la baisse en vigueur à partir de 18 h

ENERGIE : Les prix des produits pétroliers révisés à la baisse en vigueur à partir de 18 h

[template id=”821″]

Les nouveaux prix des produits pétroliers révisés à la baisse vont entrer en vigueur ce samedi à partir de 18 heures, a-t-on appris de source officielle. Le prix du gasoil baisse de 102 francs Cfa le litre en évoluant de 792 à 690 francs Cfa, celui du super carburant baisse de 889 à 795 francs le litre alors que le litre de l’essence pirogue baisse de 100 francs en passant de 687 à 587 francs, indique un communiqué du Comité national des hydrocarbures.

”Quant au prix de la bouteille de 6kg de gaz butane (la plus populaire), il évolue de 3700 à 3200 francs, soit une baisse de 420 francs’’, ajoute la même source. Les nouveaux prix des hydrocarbures étaient au menu de la réunion du Conseil national de consommation le même jour, à la Chambre de Commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar. Cette rencontre était co-présidée par le ministre de l’Energie et du Développement des Énergies renouvelables, Maïmouna Ndoye Seck, et son homologue du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des Produits locaux et des PME, Alioune Sarr.

Dans son communiqué, le Comité national des hydrocarbures explique que cette nouvelle structure des prix ‘’se caractérise par rapport à celle du 22 novembre 2014 par une baisse de tous les produits pétroliers y compris le gaz butane’’. Le communiqué rappelle que depuis le 29 septembre 2012, les prix aux consommateurs des produits pétroliers sont restés inchangés sur le marché intérieur en raison d’une stabilisation des prix par le gouvernement, malgré ”des baisses ou hausses intervenues à certaines périodes sur les cours mondiaux’’.

”Actuellement, relève le texte, les niveaux des cours mondiaux des différents produits pétroliers finis permettent, conformément à la décision du président de la République, de répercuter la baisse constatée sur les prix intérieurs et en même temps de revaloriser, pour un montant global de 13 francs par litre, certaines marges et rémunérations de la structure des prix restées inchangées depuis 2006-2007’’. Cette revalorisation vise à ”équilibrer les activités du secteur en vue de garantir un approvisionnement correct à tous les points de vente du territoire”, selon le Comité national des hydrocarbures.

 

Source : APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…