FAITS-DIVERS : IL SORT DES CIMETIÈRES ET CONSTATE LA DISPARITION DE SON ORDINATEUR.

[template id=”821″]

Le monsieur est opérateur économique vivant à Dakar. Comme à son habitude en début du mois de ramadan, il vient prier au mausolée de son père, enterré à Thiès. Vers les coups de 10heures, il gare sa moto à l’entrée du cimetière de Keur Madoki, rejoint le tombeau de son père et s’acquitte de ses prières. A sa sortie, grande a été sa surprise de constater la disparition son sac contenant son ordinateur portable, sa carte bancaire, sa carte de commerçant, le certificat de mise en circulation de sa moto Yamaha, qui du reste a été complètement défoncée ainsi que plusieurs documents liés à sa profession. « Je ne peux pas comprendre que des voleurs puissent opérer jusque devant des cimetières, s’écria-t-il, je m’en vais de ce pas avertir ma banque pour parer à toute éventualité, ajouta –t-il ».
THIESINFO.COM

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.