FAITS –DIVERS : L’ECHANGE A L’AMERICAINE SENT L’ABUS DE  CONFIANCE.

[template id=”821″]

 

 A.NDIAYE habitant Touba et A.MBAYE habitant Thiès avaient été mis en  contact  par l’épouse de ce dernier, pour un échange de motos. Le premier possédait  un scooter X9 et le second un scooter de marque HEXAGONE.  Le marché conclu,  les deux hommes passèrent à l’acte.  Mais au moment d’échanger les papiers des engins,   A. Ndiaye se rendit compte que contrairement à lui, son vis-à-vis lui avait remis des photocopies en lieu et place des documents originaux de la moto. S’apercevant de son inquiétude, A. Mbaye le rassure en jurant par tous les saints, qu’une fois arrivé à Thiès, il lui enverrait les documents originaux, par les bus qui desservent Touba, communément appelés ‘’HORAIRES’’. Cela fait deux mois que M. Mbaye  n’a ni vu ni entendu M. Ndiaye. Toutes ses tentatives pour le joindre au téléphone sont restées vaines. Sa descente  à Thiès pour le rencontrer a été peine perdue, pas l’ombre de  A.MBAYE dans la capitale du rail.  A. Ndiaye a tout bonnement saisi la justice.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.