FAITS –DIVERS : UN CONDUCTEUR DE JAKARTA AGRESSE SON CLIENT ET SE FAIT ARRETER PAR LES POLICIERS

[template id=”821″]

 

 

 

Mandikou GUEYE, chauffeur de son état, revenait de Touba où il s’était rendu  à  l’occasion du Magal du ‘’Kazou Radiab’’, lorsqu’il tombe sur des forces de l’ordre qui, après contrôle, mobilisent son véhicule pour défaut de papiers. Le chauffeur rallie Thiès et de la gare routière, il s’offre les services d’un conducteur de Jakarta pour regagner rapidement son domicile afin de chercher les papiers du véhicule. Quelques minutes après le départ, le conducteur demande à son client un surplus de 100 francs, ce que Mandikou refusa tout en exhibant les 26000 francs qu’il avait par devers lui, comme pour dire que ce n’était pas pour défaut d’argent mais qu’il n’était pas d’accord sur le principe. Suite à l’intervention d’un passant, les deux hommes mettent fin à leur querelle et poursuivent leur route. A hauteur de la mairie, le client demanda au conducteur de s’arrêter, ce dernier l’ignora et continua. C’est alors qu’il usa de moyens pour contraindre le motocycliste à s’arrêter. Ce dernier lui asséna un coup violent qui mit ko et  ensanglanta son visage. Lorsqu’il reprit ses esprits, il retourna à la gare routière pour en informer le policier en faction qui arrêta aussitôt le prévenu. Vers les coups de 17heures, la famille du motocycliste, alertée, se rend auprès de Mandikou pour présenter ses excuses et demander pardon.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.