FATICK : AUGUSTIN TINE ANNONCE LE RECRUTEMENT DE 1500 ÉLÈVES-GENDARMES

Le ministre des Forces armées, Augustin Tine, a annoncé vendredi à Fatick le recrutement de 1500 élèves-gendarmes dès janvier 2019, période de démarrage de la formation à l’Ecole des sous-officiers de la Gendarmerie nationale (ESOGN).  “Ce recrutement est la parfaite illustration de la volonté du gouvernement d’accompagner le Haut Commandement de la Gendarmerie nationale, dans ses ambitions de garantir le même niveau de sécurité à tous les citoyens sur l’ensemble du territoire, sous sa compétence”, a expliqué le ministtre.

Il s’exprimait lors de la cérémonie officielle de sortie de la 9ème promotion des élèves gradés et de la 50ème promotion des élèves gendarmes de l’ESOGN de Fatick, en présence d’autorités militaires et administratives. A l’endroit du nouveau Haut commandant de la gendarmerie nationale et directeur de la Justice militaire, Cheikh Sène, il a déclaré : “Vous avez su mesurer l’ampleur des défis, votre ferme volonté de réussir et votre détermination nous rassure.”

“Dans votre ordre du jour numéro I, vous vous êtes engagés à garantir le même niveau de sécurité pour tous les citoyens sur l’ensemble du territoire sous la compétence de la gendarmerie”, a-t-il poursuivi. Il souligne que c’est cette posture qui “justifie la montée en puissance de la gendarmerie nationale par une densification du maillage du territoire et la création de nouvelles unités qui améliorent la surveillance générale et l’exercice de la sécurité de proximité”.

“Je puis vous renouveler tout mon soutien et vous assurer de la volonté du gouvernement de vous accompagner dans cette dynamique”, a-t-il dit. La 9e promotion des élèves gradés a comme parrain l’adjudant-chef Gor Mack Diop, décédé en 2017 en service commandée au Congo.  Ces 183 gendarmes gradés viennent ainsi d’obtenir le diplôme de qualification à l’emploi de grade (DQEG).

La 50e promotion des élèves gendarmes a elle comme parrain le gendarme Massar Diop, décédé en 2018 dans un accident de la circulation en service commandé également. Les familles des deux parrains disparus, aux “qualités humaines et professionnelles exceptionnelles”, ont pris part à la cérémonie. Des proches parents et amis des récipiendaires y ont également participé.
Source : APS

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.