dimanche , octobre 21 2018
Accueil / Nationales / FRANCOPHONIE – SÉCURITÉ : Plus de 1.800 personnes interpellées et 814 véhicules immobilisés (colonel)

FRANCOPHONIE – SÉCURITÉ : Plus de 1.800 personnes interpellées et 814 véhicules immobilisés (colonel)

[template id=”821″]

Au total 1.887 personnes sont interpelées dont 180 pour diverses infractions au code de la route, 814 véhicules immobilisés et 12 personnes déférées lors d’opérations de sécurisation et de contrôle en direction du prochain sommet de la Francophonie prévu à Dakar, a révélé le colonel Assane Bèye, commandant de la légion de la gendarmerie ouest. ‘’Nous avons aussi immobilisés 161 véhicules et saisi cinq kilogrammes de chanvre indien et perçu près de 5,839 millions de francs d’amende lors de ces opérations de sécurisation en direction du XV sommet de la Francophonie’’, a expliqué le colonel Bèye

Il prenait part, samedi à Dakar, à une répétition générale et une série de simulations pour tester le dispositif sécuritaire et sanitaire mis en place pour les besoins du prochain sommet des chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de la Francophonie prévu les 29 et 30 novembre. Conduite par le ministre des Forces armées Augustin Tine, cette série d’activités a réuni plusieurs responsables dont des généraux, de hauts cadres de la gendarmerie, de la police, des douanes et des sapeurs-pompiers, entre autres gradés. Le chef du protocole de la présidence de la République, Bruno Diatta, la directrice générale de la police nationale, Anna Sémou Faye, le conseiller spécial du secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), Ousmane Paye, entre autres personnalités, ont participé à cette visite de terrain.

Des réceptifs hôteliers prévus pour loger les délégations à l’aéroport international Léopold Sédar Senghor en passant par le Centre international de conférences de Dakar (CICD) qui abrite l’évènement, tous les sites ont été visités et testés par une batterie de simulations ‘’pour corriger les éventuels impaires et parfaire les acquis’’. Lors d’une séance de débriefing sur le plan sécuritaire qui a été élaboré, le colonel Assane Bèye a expliqué que rien que ‘’l’escadron de surveillance, au rythme de deux opérations par semaine, a contrôlé 3.954 véhicules dont les 814 ont été immobilisés’’.

Ces opérations de contrôle et de sécurisation, qui se sont déroulées du 24 août à la mi-novembre, ont enregistré des amendes de 6, 45 millions de francs CFA et le déferrement de 12 personnes, selon le colonel Bèye. La légion de la gendarmerie ouest a mené des activités de jalonnement avec des actions de présence sur les axes et lieux accueillant du public. Le colonel Bèye a expliqué que le travail consistait à ‘’dérouler des opérations de sécurisation, à contrôler les véhicules et les personnes, à renforcer le dispositif de présence, à faire des patrouilles sur les axes routiers, à contrôler toute la zone aéroportuaire et ses dépendances, à désencombrer les voies de communication, etc.’’.

Source : APS

[template id=”821″]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…